Connectez-vous



Qui est en ligne

Nous avons 18 invités en ligne
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3
mod_vvisit_counterHier14
mod_vvisit_counterCette semaine24
mod_vvisit_counterLa semaine dernière63
mod_vvisit_counterCe mois118
mod_vvisit_counterLe mois dernier352
mod_vvisit_counterDepuis le 21/09/09190280

En ligne (20 minutes): 1
Votre IP: 54.234.255.29
,
Aujourd'hui: Déc 13, 2017

Sondage du mois

Tee-shirt "supporter" PDF Imprimer Envoyer

 

 


                    

              Nouveau: Tee-shirt Mixte noir.

 
L'équipe 1 est en finale PDF Imprimer Envoyer

 

 Equipe Première

 MARTIGNAS 12 – LEGE CAP-FERRET 3

2 drops : Pierre Girardot, Guillaume Clause. 2 pénalités : Pierre Girardot.

Pour Cazaux  : 1 pénalité.

mi-temps 9 - 3

Equipe de Martignas : 1 Alexandre Person , 2 Kevin Curnier, 3 Aymeric Ségovia, 4 Julien Dubost, 5 Cyril Welsch ( Cap), 6 Aurélien Ferrazza, 7 Sébastien Rose, 8 David Pernot, 9 Pierre Girardot, 10 Guillaume Clause, 11 Thomas Weidler, 12 Nicolas Rodrigues, 13 Nicolas Le Gall, 14 Michaël Curnier, 15 Ludovic Rodrigues. Remplaçants: 16 Mathieu Sore, 17 Emmanuel Vinuesa, 18 Sébastien Jonathas, 19 Frédéric Lasbasses, 20 Dorian Chatelain, 21 David N'Zi, 22 Loïc Constantin.

C'était une rencontre à très gros enjeu. Un match sur lequel se joue une saison, et se dessinent les contours de la suivante. Celui qui gagnera fera d'une pierre trois coups : qualification pour la finale du championnat de Côte d'Argent ainsi que pour les 32ème de finale du championnat de France et accession en promotion d'honneur pour le prochain exercice. Le perdant lui n'aura rien. En effet, contrairement à d'autres catégories, en 1ère série il n’y a pas de match pour la 3ème place synonyme pour le vainqueur de participation au championnat de France. Les supporters des deux équipes avaient compris l'importance de cette demi-finale et étaient venus nombreux encourager leurs favoris, arborant les couleurs de leur club et donnant de la voix.

 

La pluie aussi voulait être de la fête elle est apparue entre les deux matchs pour revenir par la suite jouer son rôle de perturbatrice en rendant la balle glissante et en étant en partie responsable des réceptions ratées et des nombreuses fautes de mains commises de part et d'autre, beaucoup plus d'ailleurs chez les hommes de la presqu'île qui avaient plus de velléités offensives. Difficile de faire un compte rendu chronologique d'une rencontre d'une grande intensité mais hachée par des fautes, sans grandes envolées et longues séquences de jeu. Les deux équipes étaient très proches l'une de l'autre. L'issue de la rencontre a été incertaine jusqu'au bout. Le Cap-Ferret a ouvert la marque sur pénalité à la 10ème minute. Martignas a égalisé par un drop de Pierre Girardot à la 15ème. Quelques instants plus tard, ce même Pierre Girardot donnera l'avantage à son équipe sur pénalité.

 

A la 25ème minute, dans un regroupement les avants gagnent la balle, les noirs se dégagent par un long coup de pied et trouvent un belle touche. Sur la remise Aurélien Ferrazza s'empare du cuir, le transmet à son demi de mêlée lequel prolonge sur Guillaume Clause qui passe le drop et porte le score à 9-3. Celui-ci restera inchangé pendant très longtemps. 6 points d'écart ce n'est rien. Un essai transformé et l'espoir change de camp. Pour les uns tout s'écroule et pour les autres le ciel s'éclaircit. Au fil des minutes la tension est allée croissant. Martignas a fait un match stratégiquement parfait s'appuyant sur son solide paquet d'avants

 

et portant autant que possible le jeu chez l'adversaire par les coups de pied longs et précis des duettistes Clause et Girardot. Un coup toi, un coup moi, ces deux là s'entendent comme larrons en foire pour orienter le jeu, écarter le danger, trouver de belles touches, occuper le terrain adverse et concrétiser la domination territoriale.

 

Le Cap Ferret n'a pas démérité. Les rouges ont cru en leurs chances jusqu'au bout. A la fin de la rencontre, ils ont tablé sur la fatigue des noirs qui ont dépensé beaucoup d'énergie tout au long du match et qui ont résisté vaillamment n'encaissant aucun point lorsqu'ils ont joué à 14 contre 15. Les rouge donc ont essayé de mettre du rythme d’emballer la fin de rencontre, de créer une faille dans la défense mais ont parfois confondu vitesse et précipitation et les riverains de la Jalle n'ont pas craqué. Les hommes du président Arriaga ont gagné leur pari fou. Il y a deux ans ils étaient en quatrième série. La saison prochaine ils participeront au championnat de promotion d'honneur. Au coup de sifflet final ils ont laissé éclater leur joie, les supporters sont allés les rejoindre sur la pelouse pour les féliciter et les remercier.

Le Maire de Martignas et des membres du conseil municipal étaient là en connaisseurs admiratifs.

 

Les joueurs portaient les stigmates du dur combat qu'ils avaient livré. L'un boitait, l'autre avait la pommette entaillée, un autre avait mal au poignet, un autre à l'épaule. Tous étaient fourbus mais heureux. Ils ont quinze jours pour soigner les plaies, se ressourcer et continuer l'aventure. Rendez-vous à Ychoux le 6 mai à 14 heures pour affronter l'excellente équipe de Labouheyre invaincue cette saison. Après ce sera le championnat de France. Il y a encore de belles pages à écrire.

Equipe Réserve

MARTIGNAS 3 - LEGE CAP-FERRET 17

Equipe de Martignas : 1 Jean-Didier Coulaud, 2 Mahieu Sore, 3 Thomas Chateau, 4 Jonathan Delbos, 5 Thomas Estournes, 8 Frédéric Lasbasses, 9 Fabrice Collet, 10 Thierry Dupin, 11 Dorian Chatelain, 12 Antony Falelavaki, 13 Franck Benoist, 14 Pascal Richard. Remplaçants: 16 Julien Phan, 17 François Lassus, 18 Robin Verron, 19 Patrick By, 20 Pierre-André Michelena, 21 Mathieu Touzin, 22 Julien Menaud.

1 pénalité : Franck Bnoist

Pour Lège Cap-Ferret : 2 essais, 2 transformations, 1 pénalité.

mi-temps : 3 - 10 

27-0 à l'aller, 26-0 au retour, tels étaient les scores à l'issue des matchs ayant opposé les deux équipes lors de la phase de brassage. Même si lors de ces deux rencontres, nos réservistes avaient des circonstances atténuantes, Martignas a subi deux défaites sans appel. Le déplacement au Cap Ferret était juste le deuxième match de la saison de cette équipe en gestation et pour la réception à Martignas le groupe était trop incomplet pour prétendre faire bonne figure. Les riverains du bassin étaient logiquement les grandissimes favoris de cette demi finale et pourtant les protégés de Francis Hegoburu ont tenu la dragée haute à leur adversaire du jour et n'ont pas à rougir de leur défaite.

 

Au bout de 8 minutes de jeu les rouge menaient déjà 10 à 0 suite à une pénalité obtenue à la 3ème minute et à un essai transformé et les supporters des bords de Jalle commençaient à avoir des inquiétudes. Puis Franck Benoist a  réduit la marque en inscrivant une pénalité. Les joueurs du Ferret auraient pu tuer le match en première mi-temps. Ils ont dominé, tenté sans succès trois pénalité, joué contre 14 pendant dix minutes sans parvenir à faire évoluer le score. En deuxième période, toujours dominés territorialement, les noirs n'ont rien lâché, au contraire ils ont essayé de porter le jeu chez l'adversaire par le capitaine et ouvreur Thierry Dupin,

 

ils ont exploité toutes les occasions qu'ils se créaient par Pierre-André Michelena notamment auteur d'un belle percée. 7 points de retard, l'exploit était possible d'autant que leur adversaire continuait à laisser des points en route.

 

 

Hélas à quelque minutes du trille final ils étaient de nouveau en infériorité numérique et dans les dernières secondes encaissaient un deuxième essai transformé. La saison s'arrête là. C'est dommage. Mais qui en septembre aurait parié sur cette équipe pour une place en demi-finale? Pas grand monde, même pas les plus optimistes des inconditionnels. La saison prochaine cette équipe sera  aussi en promotion d'honneur, le niveau va monter d'un cran. Quel beau challenge à relever. Mais ça: c'est une autre histoire. 

 

 

 

 
ASM 37- Cazaux 9 PDF Imprimer Envoyer

Equipes Réserves : Forfait de Cazaux

 
Le loto du rugby, une belle réussite avec photos PDF Imprimer Envoyer
 
EDR PLATEAU LA BREDE PDF Imprimer Envoyer

L'école de rugby de Martignas a encore brillé au plateau de La Brède !!

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 Suivant > Fin >>

Page 2 de 5
Bannière